Bénin

Sô-Zounko

Le lieu : Cité Lacustre de Sô-Zounko sur le lac Nokoué

Le responsable  : Enock Agossou SEZONLIN

Le contexte : Malgré une progression de l’IDH (Indice de Développement Humain) les besoins au Bénin sont encore légion : le taux de scolarisation des enfants est encore insuffisant et l’enseignement secondaire, technique et professionnel doit être amélioré. Les disparités régionales restent aussi très marquées. A Sô-Zounko, sur le lac Nokoué, les habitants vivent sur pilotis et toutes les activités se déroulent entièrement sur l’eau.

Les objectifs :
Conçu en 2004 à l’initiative de Fondacio, le projet Sô-Zounko a pour but de contribuer à la scolarisation et à l’instruction des enfants grâce à des cours de renforcement. Il cherche aussi à donner aux adultes, pêcheurs et artisans de Sô-Zounko, l’opportunité d’apprendre à lire, parler et écrire en français pour les aider à mieux valoriser leur activité.
Une salle polyvalente a été construite en accord avec l’Eglise locale sur le domaine de la paroisse pour abriter les différentes activités. Le coordinateur du projet a suivi une formation de 2 ans à l’Institut de Formation de Fondacio à Lomé (Togo) pour lui permettre d’assurer une bonne gestion du projet. Il a initié aussi un projet générateur de revenus sur ce site.

Les activités :

  • Alphabétisation en langue locale et en français des adultes de 16 à 40 ans, pêcheurs et artisans de Sô-Zounko
  • Appui scolaire aux enfants du cours primaire (80 élèves)
  • Mise à disposition d’une bibliothèque
  • Activité génératrice de revenus : une barque motorisée, offerte par des amis, constitue une source de financement pour le projet.

Les populations bénéficiaires : Les enfants et adultes de la cité lacustre de Sô-Zounko (140 en direct et 14 000 en indirect).

Les perspectives : Pour accueillir plus d’élèves (enfants et adultes), il est envisagé la construction d’un module de 3 classes sur un nouveau site propriété de Fondacio en cours d’acquisition.