Les jeunes de Fondacio Asia à la rencontre du Pape

Le 18 janvier dernier, de nombreux jeunes attendaient impatiemment la visite du Pape François à Manille, aux Philippines. Parmi eux, 15 étudiants de l’IFF Asia et 15 membres de Fondacio Philippines.

" Dès 2 heures du matin, nous étions à poste et ce jusqu’au lever du soleil, le long de la route principale : nous voyions des gens danser, chanter et d’autres prier le rosaire.

Nous avons finalement pu rentrer dans l’enceinte de l’Université, et y attendre le Pape qui est arrivé à 9h et demi : quelle joie d’écouter le message du Pape (sous la pluie) !"

Quelques réactions
Khansay (Laos) “Quelle chance d’entendre l’homélie du Pape François. Cette phrase m’a particulièrement touchée : ‘penser, sentir et agir’. Ce sont les trois langages que je dois mettre en pratique dans ma vie de tous les jours. »

Sye (Thaïlande) “La phrase ‘apprenons à pleurer’ me va droit au Coeur, étant donné ma facilité à pleurer. Mais je ne crois pas que le Pape François nous encourage à pleurer pour n’importe quelle raison. Je crois qu’il veut que nous soyons sensibles à ce qui nous entoure et que nous utilisions notre cœur, et non pas seulement notre tête. »

Jellferlyn (Malaysie)
“Je me sens éclairé mais aussi interpellé par toutes ces pistes de réflexion proposées aux jeunes. Je crois que le message du Pape et toutes ces questions nous aident beaucoup à mieux comprendre la complexité et la souffrance insupportable du monde qui nous entoure. Je crois que le Pape François veut nous montrer, à nous les jeunes, la mission de Dieu pour chacun de nous, et nous propose de partir à sa recherche. Et ce qu’on peut voir autour de nous, c’est entre autres la souffrance des pauvres et toute l’information disponible dans le monde."

Amylyn (Malaysie)
"Après avoir entendu les paroles du Pape…je me sens renaître. Son message me pousse à me préparer à cette année de formation, à apprendre et me laisser surprendre par l’amour de Dieu. Même si beaucoup de défis, de crises, de douleurs et de tragédies vont se produire, je sais que je suis béni et j’ai envie de profiter de la vie."

JPEG - 14.8 ko
JPEG - 14 ko
JPEG - 22.1 ko
JPEG - 15.4 ko
JPEG - 20.2 ko