RDC (République Démocratique du Congo)

OSSEA

Le lieu : Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo

Le contexte : On estime aujourd’hui à 25 000 le nombre d’enfants qui vivent dans les rues de Kinshasa. Deux faits peuvent expliquer cette situation : d’une part, de nombreux orphelins (souvent originaires de l’est du pays) ont fui la guerre pour rejoindre la capitale à la recherche de nourriture et d’aide et se sont retrouvés seuls dans les rues. D’autre part, certains enfants maltraités, issus de familles recomposées et/ou considérés comme « enfants-sorciers », sont chassés de chez eux et se retrouvent eux aussi dans la rue. Ces enfants ont la plupart du temps de 4 à 12 ans. Le projet OSSEA ( Œuvres Sociales au Service des Enfants Abandonnés), né en 2006, consiste à permettre à ces enfants des rues de retrouver confiance, de se restructurer et de recevoir une éducation scolaire jusqu’à 18 ans. Leurs besoins de base sont couverts par l’accueil dans des familles. L’initiateur et responsable du projet, Jean Bosco, accueille aussi au sein de sa propre famille 2 enfants, les prend en charge et finance entièrement leur scolarité. Il a terminé et validé cette année une formation professionnalisante au CAFES (certificat d’aptitudes aux fonctions d’éducateur spécialisé) et insère le projet dans le réseau des associations d’aide aux enfants des rues.

Les objectifs :
- Réintégrer 50 enfants abandonnés au sein de leur famille et de la société.
- Lutter contre la délinquance, le vagabondage dans la ville de Kinshasa en assurant leur scolarité et leur vie quotidienne.
- Éduquer et former ces enfants à devenir des adultes responsables.
Ossea souhaite scolariser une vingtaine d’enfants et en réinsérer une dizaine dans leur famille ou dans des familles d’accueil en renforçant la confiance et le dialogue entre tous.

Les activités :
- Travail social de rue, visite des écoles, des familles d’accueil
- Animation ludique
- Activités culturelles dans le club 12-14 : théâtre, sketches, poèmes, football. Une équipe de 4 personnes anime le club avec Jean Bosco. Journée internationale de l’enfant
- Culture de maïs, manioc pour soutenir les familles d’accueil

La population bénéficiaire :
En 2010-2011, 22 enfants scolarisés (14 à l’école primaire et 8 à l’école secondaire) avec 95% de réussite pour passer en classe supérieure en fin d’année.
En 2011-2012, 30 enfants ont été pris en charge.

Les acteurs du projet
- Promoteur : Fondacio-RDC
- Responsable : Jean Bosco MBALABASA –
31 rue Selembao, commune de Selembao, Kinshasa, République Démocratique du Congo. Tel : (00 243) 99 90 69 35 47
Email : jeanbosco99@yahoo.fr

Chiffres :
Réalisé 2012 : 6 000 € (à cela s’ajoute la prise en charge locale de la restauration, de l’habillement, des soins médicaux et des fournitures scolaires)
Budget 2013 : 8 000 €
Financement recherché en avril 2013 : 6 000 €