Fondacio au Burkina Faso

Fondacio au Burkina Faso depuis 1986

Des projets au service de nos actions humanitaires.

Fondacio est implanté au Burkina Faso depuis 1986 grâce à Mgr Jean Marie Untaani Compaoré, ancien évêque de Fada et archevêque émérite de Ouagadougou.

Fondacio est situé dans quatre grandes villes du Burkina Faso (Fada N'gourma, Ouagadougou, Leo et Koudougou), où différents types d'activités sont menées:

  • Activités spirituelles,
  • Forum des jeunes,
  • Sessions couples,
  • Célébrations d'engagements,
  • Sessions pastorales,
  • Participation aux JMJ et JMN,
  • Participation à des congrès,
  • Accueil des missions au siège,
  • Coordination
  • Accueil de volontaires, ...  

 

Par ailleurs, plusieurs projets de développement sont également menés au Burkina Faso. (EPMO Tambiga et LPJ)

revenu moyen
68 $ / mois
Croissance annuelle
+ 2.9% / an
Analphabétisme
35% pop.
Index humain
0.402 (183th)
espérance de vie
60 ans
Situation de pauvreté
40% pop.

Nos actions au Burkina Faso

LPJ: depuis 2008, le Lycée pour la Promotion des Jeunes (LPJ) poursuit sa mission éducative à Fada N'Gourma, la capitale de la Région Est du Burkina Faso. Elle veut offrir aux jeunes une formation efficace, faire d'eux les citoyens de demain et promouvoir le développement de la société humaine. Il propose des cours de préparation au collège et au BEPC, à la fois des cours du jour (LPJ) et des cours du soir (EPJ) pour les jeunes et les adultes qui ont abandonné l'école.

EPMO Tambiga : L'école primaire Macy Ountani (EPMO) est une école privée dirigée par Fondacio Burkina qui est située dans la brousse, dans le village de Tambiga, à environ 30 km au sud de Fada N'Gourma. Il permet aux enfants de la région de fréquenter l'école primaire, même si l'école publique la plus proche est à plus de 5 km.

Le village de Tambiga est marqué par une activité pastorale et agricole où l'habitude d'envoyer des enfants à l'école n'est pas encore bien établie. La présence d'EPMO est donc essentielle, d'autant plus que les bons résultats ont fait sa réputation au fil des années.

Contacts

RESPONSABLE: Dieudonné TANCOANO

Secteur BP 70 01 Fada N'gourma

BURKINA FASO

Téléphone: +226 70 32 32 32 50 41

fondacioburkinafaso@yahoo.fr

tancoano@yahoo.fr

 

Fondacio au Burkina Faso

Institut de Formation Fondacio

IFF Africa veut être un "révélateur de talents" au service d'un monde plus humain. 

Jean Théodore LOMPO

Jean Théodore LOMPO

Responsable Fondacio à Ouagadougou

Surtout, je voudrais exprimer mes sincères remerciements au Seigneur de m'avoir permis de vivre une expérience merveilleuse à Fondacio et de m'avoir guidé et soutenu pendant ces quatre années dans la responsabilité pastorale de la région de Ouagadougou.

J'ai vécu cette fois dans un partage d'amour fraternel avec tous mes frères au Burkina Faso. J'ai été très heureux du soutien de tous dans cette noble mission que le responsable du Conseil national de Fondacio m'a aimablement confiée.

La tâche n'a certainement pas été facile, surtout dans une région comme Ouagadougou où les demandes sont nombreuses. Mais, par la grâce de Dieu et le soutien des frères et sœurs et dans un don total au Christ, la mission a été accomplie.

"Je voudrais remercier le Seigneur pour toutes ses bénédictions. Puisse son nom être loué pour toujours." Amen!

Davy Sanfo

Davy Sanfo

Chargée de la Jeunesse Fondacio au Burkina Faso

Je n'avais qu'une seule question depuis que j'avais 12 ans.

Que dois-je faire pour les autres? Invitée à participer à l'animation de la session de couple en 2008 à Léo, j'ai rencontré Fondacio après plusieurs engagements pastoraux dans divers mouvements et je suis restée depuis, très reconnaissante pour le merveilleux voyage que j'ai fait.

Dans la quête de pouvoir agir sur mon environnement, j'ai pu créer en 2013, avec d'autres, une association pour aider les orphelins et les enfants abandonnés. À ce jour, nous avons inscrit une vingtaine d'enfants à l'école dans la province et avons rapidement signé un accord avec une association italienne dans le domaine de la santé communautaire.

Plus de 2500 personnes en situation de pauvreté ont été prises en charge. Ma vocation, nourrie depuis l'enfance, trouve ainsi tout son sens et Fondacio m'a donné les outils pour y parvenir.

Rejoindre les autres en détresse pour faire le voyage avec eux, les accompagner et restaurer leur dignité et leur espérance est ma seule satisfaction à construire un monde plus humain et plus juste. Je remercie Dieu pour la profonde transformation que j'ai subie à travers le charisme de Fondacio.

Dieudonné TANCOANO

Dieudonné TANCOANO

Bénévole burkinabé

J'ai rencontré Fondacio en 1986 alors que j'étais encore étudiant, je cherchais une direction pour ma vie et mon avenir.

Je peux dire que cette réunion est l'une des plus merveilleuses. Ce qui m'a beaucoup impressionné, c'est la préoccupation que les membres ont les uns envers les autres par une spiritualité qui parle bien de l'autre.

Je me rends compte aujourd'hui que je me connais mieux dans ma pauvreté et ma richesse. J'ai appris à m'accepter pour oser engagement et responsabilité.

Rechercher une unité de vie construite au fil du temps dans ma vie familiale, professionnelle et sociale. Ayant accepté la responsabilité qui m'a été confiée, j'ai pu faire l'expérience de la proximité entre foi et responsabilité; ma foi s'est approfondie.

Une belle expérience pour ma mission d'élever des jeunes qui osent s'engager pour un monde plus humain et plus juste dans une Afrique désespérée.

Contexte économique

Le pays est marqué par son isolement. Ses débouchés logistiques comprennent les ports d'Abidjan (Côte d'Ivoire, reliés par rail avec Ouagadougou) et Tema (Ghana). Son économie, très agricole (30% du PIB, 80% des emplois) est tributaire des précipitations.

A cet égard, l'adaptation au changement climatique est un véritable défi sur lequel le pays est pionnier en Afrique, ainsi que sur les énergies renouvelables (centrale solaire de Zagtouli). 

L'or et le coton génèrent près de 95% des recettes d'exportation du pays. Il est principalement exporté vers la Suisse et l'Afrique du Sud. Le Burkina Faso reste l'un des principaux producteurs de coton en Afrique (4e place en 2018-2019).

Le Burkina Faso est engagé dans un effort de développement soutenu par les partenaires. La table ronde organisée par le pays à Paris en décembre 2016 a été un succès (12.7 milliards d'euros de promesses de soutien). Des investissements étrangers ont été mobilisés notamment sur le développement des infrastructures centrales telles que l'énergie solaire et l'interconnexion des réseaux, qui approvisionneront mieux les populations et les entreprises.

L'indice Doing Business sur la facilité de faire des affaires est stable (151 sur 190 en 2019). Le pays est membre de l'Organisation pour l'harmonisation du droit des affaires en Afrique (OHADA).

La source : https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/dossiers-pays/burkina-faso/

ANGE

défendre et promouvoir les droits et les intérêts des enfants.

SICHEM / AGRO-DR

agir dans la perspective du développement durable en milieu rural. 

JADE

lutte contre le VIH / Sida au Togo

 

SUCCES +

réduire l'errance et l'échec scolaire des jeunes